Pourquoi Problème cardiaque gérable via défibrillateur

Chaque année, plus de 40 000 Français sont victimes d’arrêt cardiaque. Grâce à l’invention du défibrillateur automatique implantable, il est désormais possible de sauver beaucoup d’âmes. En effet, l’appareil permet de traiter les troubles du rythme cardiaque. Cependant, le défibrillateur s’adresse uniquement à des patients souffrant de certains problèmes cardiaques ou réanimés après un arrêt cardiaque. Allolemag, le magazine des secouristes vous informe dans cet article l’importance du défibrillateur automatique implantable.

Le défibrillateur : outil indispensable à la vie

Le défibrillateur automatique implantable (DAI) est un appareil spécifique stimulant le rythme cardiaque. Il s’agit d’un boîtier réservé aux secouristes et urgentistes comportant une source d’électricité interne. Le choc électrique est transmis directement au torse du patient par l’usage de 2 palettes conductrices. Il permet de traiter de nombreux types d’arythmies ventriculaires, tels que les battements cardiaques anormaux venant des ventricules. Dans certains cas, ces anomalies du rythme peuvent causer l’arrêt cardiaque entrainant la mort de milliers de personnes. Le DAI sert également à surveiller en permanent les battements du cœur. Il détecte automatiquement une arythmie ventriculaire qui met en danger la chance de survie. Le patient ressent le choc électrique et son rythme cardiaque dévient régulier et normal. Cette machine représente une évolution technologique indispensable à la vie, car elle réduit considérablement le taux de mortalité lié aux différentes formes de maladies cardiaques.

L’utilisation de la machine

L’usage machine défibrillateur est en premier lieu réservé aux urgentistes. Mais vous pourrez aussi l’utiliser pour sauver des vies. Voici les démarches à suivre pour l’utilisation d’un défibrillateur cardiaque. Activez la machine et lisez attentivement les instructions. Pendant ce temps, en cas de présence de nombreux sauveteurs sur place, demandez à l’un d’eux d’effectuer la réanimation cardiopulmonaire. Puis, dénudez la poitrine du patient et placez les différentes électrodes sur sa peau selon les instructions sur l’appareil. Toutes personnes présentes doivent obligatoirement s’éloigner de la victime lorsque le défibrillateur effectue une analyse complète de son rythme cardiaque. Avant de lancer un choc électrique, vérifiez bien à ce que la victime ne soit en contact physique avec qui que ce soit. Le choc électrique s’activera automatiquement. Dans le cas où la machine est en mode manuel, vous devez appuyer sur le bouton pour administrer le choc. Effectuez également des compressions thoraciques si nécessaire. Alternez les séries de 2 insufflations et de 30 compressions. Suivez les indications de la machine jusqu’à ce que le patient retrouve un rythme cardiaque régulier et une respiration normale. Arrêtez la réanimation sans éteindre le défibrillateur et enlevez les électrodes collées sur le torse de la victime. Si la personne reste inconsciente, basculez-la sur le côté pour obtenir la position latérale de sécurité. Attendez l’arrivée des secours pour leur expliquer les interventions et les gestes héroïques que vous aviez réalisés.